Liberté je dessine ton visage par Olivier TARASSOT

L’auteur : Olivier Tarassot

olivier tarassot

Olivier Tarassot est né en 1971 à Orléans. La littérature lui ouvre ses portes dans son adolescence. Verlaine, Rimbaud, Hugo, Zola, Socrate, Camus et Sartre accompagnent ses nuits blanches. Des événements douloureux vont l’amener sur le chemin de l’écriture : premiers mots, premiers poèmes, premières chansons, premières nouvelles puis quelques manuscrits inachevés. Il considère l’écriture comme un espace de liberté, un instant de paix.
Dans son premier roman, après deux années d’écriture et de réécriture, l’auteur aborde des sujets d’actualité brûlants, en utilisant la polyphonie narrative, avec un style qui le caractérise : une écriture qui remue les tripes et crève le cœur. Une plume engagée, humaniste et pacifiste, empreinte d’émotion.

 

Le livre : Liberté je dessine ton visage
La couverture : Magnifique couverture réalisée par Matthieu Biasotto dont le talent n’est plus à prouver.

La bande annonce du livre : Clic ici

26803627_1826328797401243_215779911_n

Genre : Roman d’Actualités
Nombre de pages : 392
Prix : Broché : 14.90 euros – Numérique : 1.49 euros

Lien d’achat Amazon : clic ici

Le résumé :

Charlie est journaliste. Julie, sa compagne, est urgentiste. Leur destin bascule quand Charlie est enlevé en Syrie.
Simon, quant à lui, est sur les traces de sa fille Lola.
De Paris à Alep, en passant par la Turquie, quatre personnages, quatre destins qui se croisent, quatre visions d’une tragédie, quatre chemins, quatre visages, quatre voix.
La Liberté est belle et elle a un prix.

26794045_10214770214438971_199942254_n

 

« Ne ferme pas la porte à tes rêves,
et si une porte reste close,essaie une autre clé. »
Olivier Tarassot

 

Ma petite chronique :

Je commence par remercier Olivier Tarassot de m’avoir accordée sa confiance en me proposant le service presse de son roman : Liberté je dessine ton visage.
Il ne faut pas se voiler la face. Avant même d’ouvrir le livre, le sujet me faisait peur. Vivant intensément mes lectures, me plonger au cœur de l’histoire d’un reporter de guerre enlevé en Syrie, d’un médecin urgentiste, du djihadisme et de l’islamisme, sont des sujets très difficiles à lire et surtout à écrire, des sujets d’actualité qui réveillent beaucoup de souffrances encore bien présentes en chacun de nous.
C’est donc dans cet état d’esprit que j’ai commencé ma lecture. Mais au fil des pages Waouh !!!

Le style fluide et précis de l’auteur, son intense travail de recherche ont fait que j’ai été littéralement envoûtée par l’histoire.
Des chapitres concis pour un roman polyphonique : 4 voix, 4 destins, 4 ressentis qui amènent le lecteur à entrer complètement dans la tête des personnages et d’éprouver leurs peurs, leurs doutes et leurs espoirs.
Une lecture addictive et malgré la complexité du sujet, l’auteur ne m’a jamais perdue. Au
contraire, je me suis juste arrêtée 2 chapitres avant, pour savourer une fin qui, j’en étais persuadée, ne m’aurait pas déçue.
Une nouvelle fois, Olivier Tarassot m’a surprise avec 2 rebondissements magistraux dont je ne suis pas sortie indemne. Quelques jours après ma lecture, je suis toujours imprégnée de cette fiction, basée sur des faits réels et criant de vérité.
Il y a tellement de points positifs à aborder sur ce roman que je ne peux pas trop en parler sans spoiler.
C’est l’histoire de Charlie, journaliste de guerre, kidnappé par des djihadistes. Il laisse en France sa compagne, Julie, médecin urgentiste, soutenue par son tuteur, pour traverser cette épreuve.
Mais c’est aussi l’histoire d’une jeune adolescente, Lola, qui sans comprendre comment, se retrouvera enrôlée dans une guerre sanglante et barbare qui n’est pas la sienne, au milieu de la folie des hommes combattant au nom d’un Dieu qui, lui, n’a rien demandé. Le sentiment de colère de parents qui ne reconnaissent plus leur enfant, puis la peur, l’amour d’un père qui va, jusqu’au péril de sa vie, tout faire pour la retrouver.

Une chose est certaine, Liberté je dessine ton visage est mon coup de cœur janvier 2018 et je le recommande à tous et surtout à nos enfants : c’est un bon support d’apprentissage et de prévention.

 

Ma petite note : 10/10 coup de coeur

En connaître plus sur l’auteur :

la page Facebook de l’auteur : clic ici

 

26940769_10214770171637901_1737715174_n

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s