L’étang de la peur par Patrice OUDOT

L’auteur : Patrice Oudot

auteur

Né en 1955 à Chamarandes, en Haute-Marne.

J’aspirai à devenir professeur de français. Encore aurait-il fallu que je sois bachelier !

Fort d’un CAP d’employé de bureau, j’ai enchainé différents métiers jusqu’à devenir formateur.
La pratique du théâtre est la passion qui a animé toute ma vie, encore aujourd’hui.

Et l’écriture ?

Dans les années 1995, un besoin d’écrire se manifestait fréquemment par des fourmillements dans la main. Mon épouse exhuma alors un tas de papiers sur lesquels j’avais laissé depuis des années mon empreinte, allant de quelques mots à quelques phrases.
Dès lors, je me suis mis à la poésie.
Puis m’est venue l’idée de relater une aventure vécue une vingtaine d’années auparavant.
Le jeu m’a plu et j’ai continué jusqu’à en faire un roman. Face aux aléas de la vie, ce dernier a été abandonné, repris, puis abandonné…
Bref, il a suivi tous les ordinateurs que j’ai possédés.
Aujourd’hui en retraite, je viens d’achever et d’éditer mon  premier roman intitulé « L’Étang de la Peur ».

 

Le roman : L’étang de la peur
La couverture : Complètement en adéquation avec le thème du livre, j’ai apprécié les couleurs.

couverture

Genre : SF / Fantasy
Nombre de pages : 257
Prix : Numérique : 2.99 euros

Lien d’achat Amazon : Clic ici

Le résumé :

DE LA PEUR A LA TERREUR, IL N’Y A QU’UN PAS, CELUI DE L’ANGOISSE…

Octobre 1976.

Jérôme s’apprête à passer un nouveau week-end de liberté à « l’Étang » accompagné des siens (son frère, sa belle-sœur, ses amis).

Soudain, au détour d’un dernier virage, la foudre frappe devant leurs yeux ébahis, ouvrant une béance sur l’inconnu.

Les jeunes gens refrénant une appréhension légitime s’enfoncent alors dans la forêt qui ne tardera pas à se refermer inexorablement sur eux.

Reclus d’une nature hostile, ils doivent faire face à des phénomènes étranges, spectaculaires, allant crescendo jusqu’à tutoyer l’irrationnel.

Dans ce huis clos oppressant, chaque bruit est source de frayeur, chaque silence source d’angoisse, chaque comportement suspect…
Un mécanisme spatio-temporel s’est enclenché dans les abysses de l’Étang, les projetant à la croisée des mondes, là où aucun être humain ne peut se dédouaner du passé.

Il faudra patienter une vingtaine d’années pour comprendre la genèse de ce week-end d’octobre 1976…

Ma petite chronique :

Je découvre Patrice Oudot et le remercie pour la confiance qu’il m’a accordée en me proposant son roman « L’étang de la peur » par le biais du site SimPlement Pro.

Une très belle découverte mystérieuse, angoissante, j’ai lu le roman en quelques heures.

C’est un livre très bien écrit, le style de l’auteur est soutenu et constant. Le suspense est entretenu et les rebondissements mettent le lecteur en état d’apnée et d’addiction.

1976 –
Jérôme à 20 ans, accompagné de son frère , belle-soeur et trois autres amis, décident d’aller se ressourcer et se détendre à « l’étang ». Un endroit isolé dans la forêt.
De la fiction à la réalité il n’y a qu’un pas et dès leur arrivée, des faits étranges vont se produire, un peu comme des mises en garde.
Brusquement, la météo se détraque rendant encore plus difficile l’accès à la cabane, un arbre déraciné les retarde, la clairière s’ouvre comme par magie devant leurs yeux, la pluie torrentielle enlise une des deux voitures.

Les jeunes gens ne croyant pas au surnaturel continuent leur expédition, bien contents d’atteindre enfin leur lieu de repos, certes très précaire, mais où ils ont pour habitude de passer de bons moments entre amis.
Après une nuit agitée par un cauchemar étrange pour Jérôme, les phénomènes redoublent jusqu’à la disparition d’un des leurs.

La peur et le stress commencent à s’immiscer chez les jeunes gens qui partent à la recherche de leur ami, découvrant encore plus de choses étranges de quoi être au bord de la folie.

Que se passe-t-il dans cette forêt qui semble se refermer sur le groupe d’amis et voit échouer toute tentative de fuite pour aller chercher des secours ?

Et si 20 ans plus tard, Jérôme était rattrapé par son passé ?

Une intrigue très bien construite, le lecteur retient son souffle, les rebondissements sont aussi surprenants qu’effrayants.

Je recommande ce livre aux amateurs de frissons.

Retrouvez plus de chroniques sur le blog « Le Phare Littéraire » —–> Ici

Ma petite note : 10/10

En connaître plus sur l’auteur :

La page Facebook de l’auteur : Clic ici

Le blog de l’auteur « la plume de pat » : Clic ici

 

l'étang de la peur illustration

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s